Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  Vincent Lucas/Etincelles/Repaire de Savinien "nouvelle ère"

Notre notion D'Accueil ...

4 Août 2008, 15:51pm

Publié par Vincent lucas

Aujourd'hui, l'Accueil tient une place énorme dans notre mêtier d'hotelier et de restaurateur.
Que trouverez vous à la Gentilhommière ?
de la convivialité et une attention toute particulière à chacun de nos clients. Parfois on bute sur un client, mais c'est en discutant que l'on s'apperçoit qu'il est finalement trés sympa et qu'à la première approche c'est d'abords d'écoute dont il avait besoin, et de temps pour se  faufiler dans l'esprit de la maison. On se rend compte, en fait, que nous avons tout simplement des manières différentes de voir les choses et c'est dans la nature de chacun, et dans la nature humaine...On s'adapte au client et le client s'adapte aussi à nous. Car ici, le client n'est pas le roi, mais nous l'accueillons chez nous et en toute confiance.
C'est comme l'accueil au téléphone : combien de fois êtes vous tombé sur quelqu'un de désagréable et pas sympa ?
Il est là le premier contact et il est primordial. Le moment de la réservation doit mettre le client en totale confiance, et notre sourire doit se sentir dans notre dialogue. A l'arrivée, nous sommes Vincent et Anne tout simplement et c'est notre bonne humeur qui va les mettre à l'aise dès le début (car parfois c'est pas gagné !!!). Nous sommes dans la maison de la simplicité et du naturel ,dans tous les sens du terme.
Le flanflan, c'est pour ceux qui se la pête, comme on dit, et ça marche aussi bien pour les hôtes que pour les clients...A bannir.
Ce qui est vraiment satisfaisant, quelques fois, C'est le client qui ne s'attends pas à une chambre aussi grande, et l'on voit sur son visage, une joie et un premier soulagement immense.
Ensuite, ils ne s'attendent pas à "subir" un tel dîner ! ils ont peur de ne pas aimer ou d'en avoir trop...mais ça n'arrive jamais car tout est bien calculé et nous faisons aimer aux clients, des mets qu'ils n'aimaient pas auparavant. Le fait de proposer ce menu unique force le client à manger ce qu'il n'aurait sans doute jamais choisi à la carte d'un autre restaurant...
Le client a souvent peur de se tromper, et il prend en définitive souvent la même chose...Pas d'uniformité !
Nous, notre métier, c'est offrir du plaisir et du bonheur, une évasion de l'esprit et des papilles, nous créons un souvenir dans la tête des clients et ça, c'est une reussite ! nous partageons un moment et chaque détail de ce moment doit être important.
Souvent, même les clients du coin, ont l'impression d'être à 500 km de chez eux et nous leur proposons un accueil "familial reinventé", ils doivent se sentir comme chez eux, à l'aise et encore plus détendus.
Mais notre rôle, consiste également à éduquer les clients sur le goût. On ne s'adapte pas aux enfants, ils mangent comme les autres...et surprise des parents ! ils aiment !
Fini le resto "stagiaires", le "surbooking" inmétrisable, les tenues "jeuns", et les mets "100% tout prêt"...On veux du réel et de l'honnête, du professionnalisme et surtout du sourire...
Le pouvoir d'achat est toujours un peu là, mais il faut le motiver et c'est pas en faisant la tronche et en servant de la "M----" qu'on pourra le reveiller !
Vive le goût et vive les marchands d'émotions, car une simple roquette peut provoquer une émotion, celle de la découverte et de la nature dans l'assiette....
L'autre jour, j'ai réalisé un velouté de foie gras aux artichauts violets, et la cliente a dit :
"C'est comme l'Amour"...et voilà, nous sommes capables aussi de donner de l'amour !!!
Hier, une cliente a dit : cela faisait une éternité que je n'avais passé un tel moment !!! voilà, un mot qui marque, "Eternité"....

En conclusion, nous devons désormais avoir pour objectif de ne plus créer un souvenir, mais plutôt de l'Eternité...

(Désolé pour les fautes)

Commenter cet article